Votre banque
a un impact sur le climat

Votre banque
a un impact
sur le climat

Vous pouvez faire bouger les lignes

Limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C pour éviter ses impacts les plus graves requiert des transformations majeures des modes de production et de consommation. Et ces transformations ont besoin d’être financées. Autrement dit, nous avons besoin des banques pour financer la transition.  

Malheureusement, le secteur financier dominant est aujourd’hui en grande partie responsable de l’aggravation du dérèglement climatique, en finançant massivement le développement d’activités polluantes. A rebours des recommandations des scientifiques du GIEC (le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), des Nations Unies et de l’Agence internationale de l’énergie, les plus grandes banques françaises continuent de financer de nouveaux projets d’énergies fossiles et ont versé plus de 350 milliards de dollars en soutien au charbon, au pétrole et au gaz depuis que l’Accord de Paris sur le climat a été adopté. 

La bonne nouvelle est que vous pouvez agir ! Car derrière ces banques se cachent peut-être la vôtre, celle de votre entreprise, collectivité, université, ou encore le gestionnaire de votre épargne salariale. 

Vous pouvez faire bouger les choses en refusant d’être complice de leurs financements climaticides et en contribuant au mouvement global visant à convaincre le secteur financier de se mettre enfin au service du climat !  

Vous pouvez faire bouger les lignes

Limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C pour éviter ses impacts les plus graves requiert des transformations majeures des modes de production et de consommation. Et ces transformations ont besoin d’être financées. Autrement dit, nous avons besoin des banques pour financer la transition.  

Malheureusement, le secteur financier dominant est aujourd’hui en grande partie responsable de l’aggravation du dérèglement climatique, en finançant massivement le développement d’activités polluantes. A rebours des recommandations des scientifiques du GIEC (le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), des Nations Unies et de l’Agence internationale de l’énergie, les plus grandes banques françaises continuent de financer de nouveaux projets d’énergies fossiles et ont versé plus de 350 milliards de dollars en soutien au charbon, au pétrole et au gaz depuis que l’Accord de Paris sur le climat a été adopté. 

La bonne nouvelle est que vous pouvez agir ! Car derrière ces banques se cachent peut-être la vôtre, celle de votre entreprise, collectivité, université, ou encore le gestionnaire de votre épargne salariale. 

Vous pouvez faire bouger les choses en refusant d’être complice de leurs financements climaticides et en contribuant au mouvement global visant à convaincre le secteur financier de se mettre enfin au service du climat !  

Choisissez le profil qui vous correspond

La finance est partout ! Que vous soyez un particulier, un.e salarié.e, un.e étudiant.e, un.e chef.fe d’entreprise ou un.e représentant.e de collectivité, vous contribuez certainement malgré vous à renforcer le pouvoir des banques climaticides. Cliquez sur votre profil pour découvrir comment passer à l’action ! 

Il existe également d’autres moyens d’agir ! Rendez-vous sur notre FAQ

Particulier

Etudiant.e

Chef.fe d’entreprise

Collectivité

Fondation (à venir)

Salarié.e (à venir)

Ils nous soutiennent

Ils nous soutiennent